Osteopathie animale

Osteopathie animale

Comme l’être humain, et même souvent plus, les animaux sollicitent beaucoup leurs muscles et leur appareil locomoteur; des contractures, des compensations et des douleurs s’installent et perdurent.

Diplomée de l’ENSOA (Ecole Normande Superieur d’Osteopathie Animale)

Je pratique essentiellement une technique fonctionnelle.

Le principe est d’aller dans le sens contraire à la douleur, c’est-à-dire dans le sens de la facilité, afin de soigner votre animal dans la douceur.

Cette technique permet un apaisement neurologique et un retour à la normalisation du tonus musculaire.

Ostéopathie canine :

L’ostéopathie canine est une alternative à la médecine traditionnelle.

C’est une technique ayant pour but d’identifier les dysfonctionnements de mobilité du corps et d’y remedier par des techniques appropriées et une connaissance scientifique de l’anatomie et de la physiologie qui aidera un animal malade ou blessé par l’effort, la tension, les chocs, les chutes, les dérangements mécaniques, ou accident de toute autre sorte.

Le thérapeute utilise ses mains pour l’écoute, le diagnostic, et le traitement, en mobilisant aussi bien les articulations que les tissus mous, ou les fluides de l’animal.

L’ostéopathie permet d’éliminer les toxines en favorisant une bonne circulation sanguine, de dévérouiller les articulations, de résoudre les troubles fonctionnels qui perturbent durablement l’organisme et de détendre la musculature.

Historique de l’ostéopathie :

Elle fut inventée par Andrew Taylor Still au 19 ème siècle :

En 1874 : il déclare dans ses notes personnelles avoir créé l’ostéopathie, il a alors 46 ans.

Entre 1879 et 1885 : il exerce l’ostéopathie de façon itinérante, il
atteint une renommée dépassant les frontières des États limitrophes.

Fin des années 1880 : dépassé par les demandes, il forme ses enfants
pour l’aider, prouvant ainsi que l’ostéopathie n’est pas un don inné,
mais transmissible.

1892 : Still fonde l’American School of Osteopathy, à Kirksville,
dans le Missouri. Développant ainsi le mouvement ostéopathique qui
connait une grande expansion.

en 1917 : Il décède, ces successeurs John Martin Littlejohn, William Garner
Sutherland (ostéopathie crânienne) et Daniel David Palmer continue
d’étudier et de développer l’ostéopathie qui arrive en France au XX ème
siècle.

– L’ostéopathie sur les animaux débute en 1940, avec le Dr Louisa Burns.
Les patients humains qui avaient profité des bénéfices de l’ostéopathie
sur eux-mêmes demandaient à leurs ostéopathes s’ils pouvaient aider
leurs animaux de la même façon. C’est un succès!

À partir des années 1970-80  certains praticiens comme le Dr
Dominique Giniaux, vétérinaire, ou encore Pascal Evrard, ostéopathe
consigneront leurs techniques dans des ouvrages et développeront
l’ostéopathie sur les chevaux, qui sera ensuite adaptée aux chiens dans
les années 2000.

L’ostéopathie selon le fondateur Andrew Taylor Still,  est fondée sur  cinq principes :

La structure  gouverne la fonction et la fonction entretient la structure, un organisme ne peut pas fonctionner normalement si ses structures ont perdu de leur mobilité.

Le corps est une entité, Le corps n’est pas constitué de parties indépendantes mais toutes reliées entre elles par les fascia (tissu, disséminé dans le corps comme une toile d’araignée).

L’artère est souveraine, Le rôle de l’artère est d’amener du sang en quantité suffisante vers les organes, si ce bon fonctionnement n’est pas permis, l’organe sera en souffrance et ne pourra pas assurer sa fonction correctement.

La capacité d’auto-guerison, L’ostéopathe n’est là que pour permettre à l’organisme de l’animal de retrouver les ressources nécessaires pour recréer un équilibre : L’homéostasie c’est la maintenance de l’ensemble des paramètres physico-chimiques de l’organisme qui doivent rester relativement constants (glycémie, température, taux de sel dans le sang, etc.).

Une tension située à un endroit du système altère l’ensemble du système, comme cité plus haut tous les tissus du corps sont reliés par le fascia ainsi une pression ou une tension exercée à un endroit de cette toile, propage cette déformation à l’ensemble de la toile ; du système.

 

patte de chien Mon chien semble plus raide, il a l’air d’avoir mal quelque part
patte de chien Mon chien boite
patte de chien Mon chien fait de la compétition, travaille
patte de chien Mon chien a une dysplasie de la hanche
patte de chien Mon chien boite, est raide mais ne présente aucun  signe visible à la radio ou aux examens vétérinaires classiques
patte de chien Mon chien vieillit et ne se déplace plus beaucoup
patte de chien Mon chien présente des comportements inhabituels
patte de chien Mon chien a fait une chute ou a pris un coup.
patte de chien Mon chien/Ma chienne a été stérilisé (et la cicatrisation est terminée)
patte de chien Mon chien a subi une opération (et la cicatrisation est terminée).
patte de chien Je viens d’adopter un chien
patte de chien Ma chienne a eu une portée
patte de chien Mon chiot est en pleine croissance, a terminé sa croissance (4-6 mois,  12-18mois)…

Le matin

8h - 12h

L'après-midi

14h - 20h

Urgences

Après 20h

Soins animaliers et ostéopathie

Ostéopathie canine, Ostéopathie féline, Fleurs de Bach.
osteopathie-animale-soigneur-animalier-fr-icon-6.

Osteopathie animale

En savoir plus
fleur-de-bach-soigneur-animalier-fr-w-74-x-h-75-px-5

Fleurs de Bach

Les fleurs de Bach agissent sur les états émotionnels, elles se présentent sous forme d’élixirs de fleurs sauvages, cueillies le matin au mo…

En savoir plus
phytotherapie-icone-soigneur-animalier-fr-v1-74-x-75

Phytothérapie animale

Phytothérapie pour animaux. La phytothérapie au service de la santé animale, particulièrement des animaux domestiques et plus précisemment des ch…

En savoir plus

Diplomée de l'ENSOA (Ecole Normande Supérieure d’Ostéopathie Animale)
Je pratique essentiellement une technique fonctionnelle. Le principe est d'aller dans le sens contraire à la douleur, c'est-à-dire dans le sens de la facilité, afin de soigner votre animal dans la douceur.